Tag Archive for séries

Malaise chez les scénaristes de séries françaises

filmmaker-2838945_1280Pourquoi les séries américaines sont-elles si réussies ? Et pourquoi n’en est-il pas de même en France ? Rencontre avec un scénariste français, Alain X., 68 ans, trente ans de métier, spécialisé dans le polar (nous avons choisi pour cet entretien de cacher son identité).

Propos recueillis par Astrid Condis y Troyano, spécialiste en cultural studies, réalisatrice et scénariste. 

AC : Quel état des lieux pour les scénaristes en France ?

Alain : Ici, en France, on subit une situation très particulière. Avant la Nouvelle Vague, tout était organisé dans une forme de complémentarité respectueuse entre scénaristes et réalisateurs, marquée par la sacralisation des deux métiers. Avec la Nouvelle Vague, la sacralisation s’est focalisée sur la notion d’ « auteur » et il a été décrété que l’auteur d’un film était uniquement… le réalisateur…

Read more

L’âge d’or des séries noires

THEGETDOWNTITLECARDPour quelqu’un comme moi qui a grandi dans les années 80-90 les Afro-Américains à la télévision se résumaient à peu de choses : quelques seconds rôles caricaturaux dans des buddy movies blancs (Huggy-les-bons-tuyaux dans Starsky & Hutch ou Barracuda dans L’Agence tous risques) et beaucoup de sitcoms familiales comiques, aux couleurs flashy et aux rires préenregistrés, centrées sur les préoccupations futiles de la petite bourgeoisie noire (Le Cosby Show, Le Prince de Bel-Air, La Vie de famille, Ma Famille d’abord…). En somme, à l’instar de ceux du grand écran – qu’on songe à Eddy Murphy et Whoopi Goldberg à la même époque – les Noirs des séries télé avaient leurs emplois attitrés de bouffons exubérants prompts à divertir la majorité blanche et à perpétuer les bons vieux stéréotypes rassurants.

Read more

Des web-séries « afro » made in France : entretien avec Abdou X

familyDepuis janvier 2015, Nova Angola Productions créées par le rappeur Abdou X, vingt-huit ans, ambitionne de créer, à l’image de ce qui existe déjà aux Etats-Unis, des web-séries afro dans le but « de faire vivre l’expérience noire du quotidien, à travers des programmes qui mettent en avant une jeunesse afro moderne, branchée et sexy ». C’est peu de dire que l’idée paraît intéressante vu le déficit d’images des Noirs dans les médias français. Ni une ni deux je me connecte donc sur Youtube et visionne dans leur intégralité les deux premières séries diffusées entre janvier et juin 2015 : Ramata : les tribulations sentimentales d’une femme noire (6 épisodes d’une dizaine de minutes) et Family Affair (8 épisodes d’une durée totale d’environ deux heures). Verdict : C’est frais, c’est efficace et ça réussit à faire la jonction entre le divertissement grand public et le commentaire social pertinent, un peu à la manière de Plus belle la vie mais revisité façon Spike Lee. Un projet fort et original en somme qui mérite amplement d’être diffusé le plus largement possible.

Read more