Tag Archive for Noirs de France

Et si Dieu était noir ? « Les Verts pâturages » de JC Averty (1964)

A la mémoire de Robert Liensol (1922-2011)

Cette année j’ai eu la bonne surprise de découvrir sous mon sapin de Noël le DVD Les Verts Pâturages, ce mythique “drame” télévisuel réalisé par Jean-Christophe Averty en 1964 pour l’ORTF et diffusé pour la première fois – mais aussi la dernière – le soir du réveillon du 24 décembre 1964. Depuis l’émission demeurait invisible et seul le témoignage de ceux qui y prirent part (Averty en tête mais aussi les acteurs Robert Liensol – photo ci-contre – ou Med Hondo) nous rappelait cet épisode glorieux de notre bonne chère télévision française qui, depuis, a pris sacrément du plomb dans l’aile…

Alors de quoi s’agissait-il au juste ? Rien de moins qu’une évocation de la Genèse et de l’Ancien Testament du point de vue Noir avec un casting 100 % afro-antillais. Averty s’était inspiré de la pièce de l’américain Marc Connelly “The Green Pastures” précédemment portée à l’écran en 1936 à Hollywood et, en bon fan de jazz, avait mis en images des saynètes bibliques entrecoupées de passages chantés et dansés à la manière des émissions de variétés d’antan, le tout relevé par quelques effets “électroniques” avant-gardistes pour l’époque (des surimpressions notamment) mais bien désuets aujourd’hui.

Read more

Les Noirs dans le cinéma français

Ce livre n’est plus disponible à la vente, il est en cours de réédition aux éditions LettMotif dans une version revue et augmentée à paraître en mai 2016.

Les Noirs dans le cinéma français : images et imaginaires d’hier et d’aujourd’hui
de Régis Dubois
The Book Edition / Le sens des images, 2012

230 pages, 16,70 euros


Cet ouvrage poursuit deux objectifs. D’une part analyser l’image du « Noir » et son évolution dans l’imaginaire cinématographique français depuis un siècle. D’autre part, mettre en lumière la présence afro-antillaise dans le cinéma hexagonal depuis les premières vues des frères Lumière jusqu’au triomphe récent d’Intouchables, en évoquant notamment les rôles interprétés par Josephine Baker, Habib Benglia, Darling Légitimus, Robert Liensol, Isaac de Bankolé, Firmine Richard, Jacques Martial, Alex Descas, Mouss Diouf, Aïssa Maïga, Edouard Montoute, Stomy Bugsy, Eriq Ebouaney, Joeystarr ou Omar Sy. Ce livre consacre par ailleurs un chapitre au « cinéma noir français » pour essayer de comprendre pourquoi et comment s’est constitué un cinéma identitaire, pour ne pas dire communautaire, réalisé par des cinéastes d’ascendance afro-caribéenne depuis une trentaine d’années. Un dictionnaire regroupant les principaux acteurs et réalisateurs afro-descendants parachève ce projet.

Read more