Tag Archive for ciné-rock

L’histoire du rock racontée à travers les biopics

Jimi Hendrix en 1968 (ph. Steve Banks) [CC BY-SA 4.0]

La bande-annonce d’un hypothétique biopic intitulé Nirvana : Kurt Cobain réalisé par un certain Joe Anderson annoncé pour fin 2020 n’était en fait qu’un fake. Malheureusement… En guise de consolation, il ne nous reste plus qu’à nous replonger dans l’histoire du rock racontée par le cinéma à travers 13 biopics incontournables – et cependant plus ou moins recommandables. Dans la continuité de nos deux précédents articles intitulés « l’histoire du rock’n’roll racontée par le cinéma » et « l’histoire des Beatles racontée par le cinéma », voici donc l’histoire du rock et de la pop racontée à travers les films retraçant la vie de rock stars des années 60 aux années 90, balayant ainsi quatre décennies de styles musicaux depuis le doo-wop jusqu’au grunge en passant par le rock psyché, le glam, le punk, le métal ou encore la cold wave. Rappelons ici qu’un biopic – ou biographical picture – est un film évoquant la vie d’une célébrité, qu’il s’agisse d’un sportif (Raging Bull de Martin Scorsese, 1980), d’un peintre (Basquiat de Julian Schnabel, 1995), d’un cinéaste (Chaplin de Richard Attenborough, 1992), d’une personnalité politique (Nixon d’Oliver Stone en 1995) ou encore d’un criminel (Mesrine de Jean-François Richet, 2008). Stricto sensu le biopic est censé évoquer toute la vie du personnage – ou du moins une grande partie de celle-ci – ce qui n’est pas toujours le cas des films ici retenu (Last Days n’évoque, comme son titre l’indique, que les derniers jours de la vie de Kurt Cobain) mais par abus de langage on a élargie le genre à toute œuvre retraçant un moment de la vie d’une personnalité publique. 

Read more

Le documentaire musical, un genre à part entière

Janis Joplin en 1969 [ph. Elliot Landy (CC BY-SA 4.0)]

Janis Joplin en 1969 [ph. Elliot Landy (CC BY-SA 4.0)]

Préhistoire

Avant les années 1960, le documentaire musical n’existe pas en tant que tel, du moins tel qu’on l’entend aujourd’hui. Il y a bien des revues filmées, tout comme des concerts ou des ballets, et bien sûr quelques reportages télé, mais rien qui ne ressemble à un documentaire, autrement dit à un film-enquête mêlant interviews, backstage et live. Le premier du genre pourrait bien être The Pied Piper of Cleveland: A Day in the Life of a Famous Disc Jockey (1955, 48 minutes) sur le célèbre animateur radio qui popularisa le terme de Rock’n’roll, j’ai nommé Alan Freed. Mais ce film ne fut semble-t-il montré qu’une seule fois au public américain puis retiré de l’affiche pour des questions de droits d’auteur. On dit même qu’il serait perdu. Dommage un certain Elvis Presley y faisait sa toute première apparition à l’écran…

Read more

L’histoire des Beatles racontée par le cinéma

Les Beatles en 1964 (ph. United Press International) [domaine public]

Les Beatles en 1964 (ph. United Press International) [domaine public]

Un seul groupe peut prétendre égaler la filmographie du King Elvis et il s’agit bien sûr des Beatles. De nombreux films leur ont été consacrés, et ce dès les sixties, des documentaires bien sûr mais aussi des films de cinéma (dont certains dans lesquels ils jouent leur propre rôle) et des téléfilms. La liste est donc impressionnante mais aussi de qualité inégale. Retenons surtout que sur le terrain de la rivalité Lennon/McCartney, le premier l’emporte haut la main sur le second – mais il faut dire qu’il a eu la bonne idée de disparaitre à tous justes quarante ans…

Read more

L’histoire du rock’n’roll racontée par le cinéma

Photo promotionnelle pour Le Rock du bagne (MGM, 1957) [domaine public]

Photo promotionnelle pour Le Rock du bagne (MGM, 1957) [domaine public]

Le cinéma a eu un bébé et il s’appelle rock’n’roll Enfants terribles du XXe siècle – l’un a près de 125 ans, l’autre presque 65 – ces deux expressions du génie populaire et de la culture de masse n’ont cessé, depuis maintenant plus d’un demi-siècle, d’entretenir des relations incestueuses. Elvis, pour ne citer que lui, était un cinévore avéré, un fan inconditionnel de Marlon Brando (L’Equipée sauvage) et de James Dean (La Fureur de vivre) et un acteur hollywoodien… malheureusement gâché. Et les exemples de chanteurs-acteurs ne manquent pas dans l’histoire de la pop music : John Lennon, Mick Jagger, David Bowie, Bob Dylan, Iggy Pop, Tom Waits… C’est donc à un panorama du ciné-rock, genre prolifique s’il en est, que je vous convie ici, une manière d’histoire du rock’n’roll (des années 50) vue à travers les nombreux “biopics” (films biographiques) sur les rock stars qui ont aussi fait l’histoire du 7eme art.

Read more