Presse & islamophobie : qu’en est-il ?

Marseille 2017 (ph. RD)

Marseille 2017 (ph. RD)

Le 8 janvier 2015, le lendemain de l’attentat terroriste contre Charlie Hebdo, Valeurs Actuelles titrait « Peur sur la France » en référence au roman de Houellebecq Soumission avec en Une une photo en gros plan d’une femme portant un niqab bleu, blanc, rouge). Le numéro avait été bouclé la veille des assassinats (1).

Le message, bien qu’un peu brouillé (un niqab bleu, blanc rouge ?), est pourtant clair dans ses grandes lignes : l’islam constituerait une menace pour la France (2).

Le problème c’est que cette Une qui fait le lien entre islam, niqab et peur est loin d’être isolée. En recherchant sur Internet des couvertures de magazines consacrées à « l’islam » et/ou aux « musulmans » j’ai pu en trouver 35 parues au cours des quinze dernières années. Constat : plus de la moitié d’entre elles donne une image négative de l’islam et des musulmans (voir liste annexe) – étant bien entendu que je ne parle même pas ici des Unes évoquant « l’islamisme » ou le « djihad ».

Alors bien sûr je ne prétends pas à l’exhaustivité (il faudrait pour cela une recherche approfondie), mais j’imagine que c’est un échantillon assez représentatif des Unes sur le sujet de la presse d’opinion française qu’on a le plus l’occasion de voir dans nos kiosques. Observons maintenant ce qu’il en est de plus près :

 

ISLAM -> VIOLENCE, PEUR, DANGER

Voici six Unes (cliquez dessus pour agrandir) parues entre 2006 et 2013, faisant leurs gros titres sur l’islam et qui, à l’instar de celle de Valeurs Actuelles (aux idées proches de l’extrême droite) sortie la semaine dernière, associent le mot « islam » à une menace : « violence », « dérangent », « peur », « peur », « danger », « peur ».

 

 

Du côté des images on remarquera que les symboles présentés comme menaçants sont d’une part le barbu (2 fois), de l’autre le voile (2 fois) mais aussi la mosquée.

 

ISLAM <—> ISLAMISME

Autre observation intéressante, ce glissement sémantique qui s’opère durant la période 2009-2015 entre les mots « islam radical » et « islam » tout court, via le symbole du voile.

Dans la première (2009) l’adjectif « radical » permet encore d’éviter l’amalgame, mais dès la seconde (2012) la confusion est permise (même si le titre évoque un islam en particulier, « cet islam », à chacun d’interpréter…). Enfin dans le dernier cas, plus aucune précaution n’est prise puisqu’on associe le mot « islam » au niqab. Remarquons que ce glissement s’opère via le motif de la femme intégralement voilée qui fait office de synecdoque pour illustrer symboliquement l’islam.

 

NIQAB / BURQA : UN MOTIF RECCURENT

Il est d’ailleurs surprenant de constater le succès de ces motifs que sont le niqab et la burqa dans les Unes de nos magazines, surtout quand on sait que moins de 0,8% des femmes musulmanes en portent en France (3). Et que donc 99,2 % n’en portent pas…

Bien sûr ce symbole sensationnaliste reste toujours associé à des formules négatives (« ce qu’on ne peut plus accepter », « dialogues de sourds », « ce qu’on ne dit pas », « sans gêne », « l’invasion qu’on cache »…).


ISLAM -> IMMIGRATION, INVASION

Autre dérive notoire, ce raccourci qu’empruntent plusieurs Unes entre « islam » et « immigration » via des symboles qui permettent de ne pas prononcer la chose tout en la signifiant.

 

 

Plusieurs symboles nationaux (cocarde tricolore, Marianne, Arc de Triomphe) se retrouvent ainsi « accaparés » par des symboles arabo-musulmans (voile islamique, croissant musulman, drapeau algérien) le tout associé à un champ lexical virulent : « piégée », « invasion », « notre identité menacée ».

Le tour de force réside ici encore sur des analogies qui, à coups de symboles, créent des liens – comme s’il s’agissait d’une évidence – entre « islam » et « immigration problématique », comme en atteste la formule les « banlieues de l’islam » (2003) ou cette photo d’une femme en niqab se rendant aux allocations familiales avec son enfant pour illustrer le titre « le vrai coût de l’immigration » (2012). Voilà comment on passe de l’idée « d’islam » à celle « d’immigration » puis « d’invasion » et enfin de « Grand Remplacement ».

 

COMPRENDRE L’ISLAM

Il convient cependant de nuancer notre propos pour ne pas laisser penser que toute la presse française verse dans le sensationnalisme et l’amalgame. Nombreuses sont les Unes qui offrent de l’islam et des musulmans une image positive, du moins neutre (presque la moitié de notre échantillon initial avec les mots « islam » ou « musulman »).

 

 

Notons ici, à travers ces dix exemples, l’absence de niqab, la forte présence des écritures & livres (6 sur 10) et la prédominance de la jeunesse, ainsi qu’un champ lexical mélioratif (« comprendre », « vérité », « penseur », « réformer », « cœur », « épopée », « vrai »), autant de signes positifs associés au mot « islam ».

Mais une étude quantitative (nombre de magazines vendus) et qualitative (qui les lit, visibilité dans les kiosques, campagnes d’affichage) nous permettrait de vérifier si l’impact négatif des Unes comme celles de Valeurs Actuelles, de l’Express ou du Point peuvent réellement être contrebalancées par celles, plus positives, de L’Obs, de Politis ou du Courrier international. (4)

© Régis Dubois 2015

Lire aussi « Presse et islamophobie 2 : rhétoriques propagandistes »

 

ANNEXE :

2000-2014 : « islam » & « musulman » dans la presse française en 35 Unes

« Comprendre l’Islam : si loin, si proche », Télérama HS, 2000

« Islam et démocratie : équation impossible ? », Courrier international, 11/05/2000

« Juifs et Musulmans : cette tragédie qui les rend fous », Marianne, 5/08/2002

« L’islam est-il soluble dans la démocratie ? », Courrier international, 14/11/2002

« Heureux comme les Musulmans en Europe ? », Courrier international, 24/01/2002

« Les Arabes : de la Mecque aux banlieues de l’Islam », L’Histoire numéro spécial, janvier 2003

« La vérité sur l’islam », L’Histoire, 2003

« Islam : le terroriste, le despote et le démocrate », Courrier international, 1/06/2003

« Monde musulman : les femmes s’affirment », Courrier international, 1/11/2003

« Les nouveaux penseurs de l’islam », Nouvel Observateur, 2004

« La laïcité face à l’islam : ce qu’on ne doit plus accepter, ce qu’il reste à faire », Figaro magazine, 19 février 2005.

« Croisades : Chrétiens contre Musulmans », Historia thématique HS, 1/06/2005

« Les textes fondamentaux de la pensée en islam », Le Point HS, nov-déc. 2005

« L’islam et le Coran : un livre, des religions, des empires », Les collections de L’Histoire, janv-mars 2006

« Réformer l’islam », Courrier international, 4 mai 2006

« Violence et islam : le débat après le discours de Benoît XVI », Courrier international, 21/09/2006

« Islam-Occident : dialogues de sourds », Courrier international, 1/02/2007

« Islam : les vérités qui dérangent », L’Express, 12/06/2008

«  L’Occident face à l’Islam », L’Express, 30 octobre 2008,

«  Enquête sur l’islam radical en France », Figaro magazine, 7/11/2009

« La France et ses musulmans : Qui sont-ils ? -Pratiquants, croyants, laïques ; L’islam et la République », Nouvel Observateur, 17/12/2009,

« Voyage au cœur de l’islam », Politis, 14/04/2010

« L’Amérique et l’islam : entre islamophobie et intégration », Courrier international, 9/09/2010

« L’implosion de l’islam : pourquoi chiites et sunnites se font la guerre », Courrier international,  18/11/2010

« Pourquoi l’islam fait peur aux Français », Valeurs actuelles, 20 janvier 2011

« France-Europe : pourquoi l’Islam fait peur », Marianne, 14 mai 2011

« L’épopée de l’islam : de Mahomet aux révolutions arabes d’aujourd’hui », Geo Histoire HS, mai-juin 2011

« Comment l’islam va changer la France et l’Europe », Valeurs actuelles, 6 octobre 2011

« La peur de l’islam », L’Express, 26 septembre 2012

« Cet islam sans gêne », Le Point, 1er novembre 2012

« L’islam : faits et mythes », Le Point références, mars-avril 2013

« Islam : le danger communautariste », L’Express, 9 octobre 2013

« La colère des musulmans : islamistes ? Non merci ! », Courrier international, 24 octobre 2013

« Ces Chrétiens face à l’islam », Figaro magazine, 20 décembre 2013

« L’islam vrai », Le Monde des religions, mars-avril 2014

 

NOTES :

(1) cf. vidéo du directeur de rédaction de VA, posté sur son site le vendredi 9 janvier 2015.

(2) 4 ensembles de signes se répondent ici : 1) la francité (« France », couleurs bleu, blanc, rouge), 2) l’islam (« Islam », niqab), 3) la menace (« peur », regard en biais), 4) la dissimulation (visage caché, corps hors-champ, « et si Houellebecq avait raison ? » = sous-entendu : la France devra-t-elle se soumettre à l’islam comme le prédit Houellebecq dans son roman d’anticipation).

(3) « Moins de 400 musulmanes, 367 précisément, porteraient en France le voile intégral aussi appelé niqab ou burqa, selon une note de la sous-direction de l’information générale (SDIG), a-t-on indiqué au ministère de l’Intérieur mercredi 29 juillet, confirmant une information publiée dans le Monde daté de jeudi. » (NouvelObs.com, 30/07/2009) ; « Quelque 2 000 femmes porteraient la burqa en France. Le chiffre apparaît dans un rapport sur l’islam, rédigé cet été par la sous-direction de l’information générale du ministère de l’Intérieur et resté confidentiel. » (LeFigaro.fr, 09/09/2009). On estime entre 4 et 6 millions le nombre de Musulmans en France en 2010 dont un tiers seulement se déclareraient croyants et pratiquants (wikipedia). En coupant la poire en deux et en comptant 5 millions de Musulmans, dont 2,5 millions de femmes, si 2000 portent effectivement le niqab, cela ne représente que 0,08 % (chiffres de 2009-2010).

(4) Pour ce qui est de la quantité, on peut déjà se faire une idée approximative en comparant les moyennes mensuelles des ventes des hebdomadaires évoqués : Valeurs actuelles (108 000) + Le Point (427 000) + L’Express (433 000) soit environ 968 000 exemplaires / L’Obs (anciennement Le Nouvel Observateur jusqu’en oct 2014 – 519 000) + Politis (30 000) + Courrier International (212 000) soit environ 761 000 exemplaires (sources : wikipedia + ojd.com).

pubAnalysesImages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *